03 Avr 2020 - The Eleventh Hour ce soir à 20h

On ne change pas une organisation qui gagne, Emily Cook (et nous) vous convie à regarde « The Eleventh Hour » vendredi 3 avril 2020 à 20h (heure française).

Vous pourrez suivre le live sur Twitter avec le #FishCustard et BOT évidemment (rappel de notre Twitter : @BeansOnToast_FR).

Pour vous divertir ce soir seront présents : Steven Moffat, Matt Smith, Karen Gillan, Arthur Darvill et Adam Smith (réalisateur).

Matt Smith @LockdownWho
Karen Gillan @karengillan
Arthur Darvill @RattyBurvil
Steven Moffat @StevenWMoffat
Adam Smith @flatnosegeorge

Tous les bonus qui pourront êtres offerts ce soir seront regroupés dans le topic de l’épisode, donc si vous ne puvez pas être là ce soir, vous aurez quand même de quoi vous réjouir !

Catégorie(s):
30 Mar 2020 - Visionnage de « Vincent and the Doctor » le 30 mars 2020

Ce soir, le whonivers vous propose de regarder l’épisode « Vincent and the Doctor » de la saison 5, à l’occasion de l’anniversaire de Vincent Van Gogh.

Dès 20h, lancez votre épisode et rejoignez les fans sur Twitter avec le #TheUltimateGinger .

Après Steven Moffat et Russell T Davies, ce visionnage va rassembler du beau monde : Richard Curtis (scénariste), Emma Freud (productrice), Tony Curran (Van Gogh), Karen Gillan (Amy), Matt Smith (the Doctor) et Bill Nighy (Dr Black le guide du musée)… rien que ça !

Attention, ils sont tous leur compte Twitter, sauf Matt Smith et Bill Nighy, qui livetweeteront depuis ce compte : @LockdownWho.

N’hésitez à venir poster vos impressions sur le topic du forum juste après !

Catégorie(s):
29 Mar 2020 - Le prequel de Rose par Russell T Davis traduit en français.

Jeudi 26 mars 2020, Russell T Davies nous a offert un prequel à l’épisode « Rose » juste avant un visionnage mondiale de l’épisode par tous les fans. Cette nouvelle « Doctor Who and the Time War », écrite il y a quelques années, a été éxumée et partagée par l’ancien showrunner, pour la plu grande joie des fans.

Beans On Toast vous propose une traduction libre (non professionnelle) du texte d’introduction et de la nouvelle et nous remercions chaleureusement Léa pour son travail. Vous pouvez toujours la lire en anglais sur le site de la BBC.


Ceci n’était jamais sensé exister.

Il y a un moment, peut-être début 2013, Tom Spilsbury, l’éditeur du Doctor Who Magazine, ’a demandé si je voulais contribuer au numéro spécial 50 ans du DWM. En abordant peut-être le grand trou dans l’univers de Doctor Who : comment le Huitième Docteur s’est-il régénéré en Neuvième ?

J’ai dit, oui, non, mais n’est-ce pas mieux si c’est laissé à l’imagination ? Si j’écris un script, ça serait trop réel, trop fixé, trop canon. Mais Tom n’est pas du genre à abandonner. Il m’a dit ok, et si tu écrivais, disons, les dernières pages d’un roman Target sur les derniers jours de la Guerre du Temps ? Les derniers moments du Docteur. Et on pourrait les présenter comme un fragment subsistant du Roman Qui N’A Jamais Été, il existerait dans cet espace à moitié réel des spin-offs, possible mais pas factuel, juste légèrement canon, selon ton choix. Ok Tom. Vil tentateur. J’en suis.

Donc j’ai écrit ce texte. Il commence même au milieu d’une phrase, comme si tu avais juste tourné la page. Lee Binding créa une magnifique couverture. Nous étions excités ! Et puis Tom a dit, je ferais mieux d’en parler à Steven Moffat, juste au cas où…

Oh, a dit Steven. Oh. Comment aurions-nous pu le savoir ? Que Day of the Doctor pouvait contenir un Docteur supplémentaire, un Docteur de le Guerre ? Et Steven ne nous avait même pas parlé de Night of the Doctor, il a gardé la surprise totale sur cette régénération ! Il a juste dit désolé, pouvez-vous mettre de côté toute cette partie ? J’ai accepté, offusqué, je suis allé au lit et je lui ai dit que il dormirait sur le canapé cette nuit.

Et donc cette idée a été étouffée dans l’œuf. Jusqu’à 2020. Quand un virus digne de la science-fiction est venu changer nos vies (honnêtement, j’ai écrit sur la fin du monde 100 fois, mais je n’aurai jamais imaginé que tout le monde juste assis chez eux). Emily Cook de DWM a créé le livestream de l’épisode Day of the Doctor, puis a eu l’idée de faire la même chose avec Rose, et m’a demandé si j’avais quelque chose à offrir ? Exactement au même moment, Chris Chibnall m’a envoyé un mail, me disant que nous avions besoin du Docteur plus que jamais ces jours-ci, et me demandant si je pensais à quelque chose ?

Par miracle, ce fichier existait toujours. Lee [Binding] avait toujours son illustration (naturellement, il était sous un contrat contraignant [binding en anglais], je suis tellement drôle). Et étrangement, avec du recul, c’est drôle comment les choses s’assemblent. Le Moment est décrit ici en chêne et en laiton, ce qui n’est pas loin de l’idée finale (je ne parle pas de Billie). Je me demande et je suspecte, sans le réaliser, si Steven et moi nous nous étions rapprochés tous les deux du style et du design du Huitième Docteur, peut-être… ? Plus important, l’idée a fait son chemin. Ce chapitre était mort car il était devenu incohérent dans la continuité de la série. Mais maintenant, le Treizième Docteur nous a montré des Docteurs à foison, avec des possibilités infinies.

Tous les docteurs existent, toutes les histoires sont vraies. Maintenant viens avec moi, sur les lointains écueils d’une terrible guerre, alors que le Docteur prend le Moment et change à la foi l’univers et ses régénérations…

Russell T. Davis

Doctor Who et la Guerre du Temps – Russell T Davis

mais les Daleks et les Seigneurs du Temps crient en vain, maintenant trop loin de lui pour l’arrêter. Et le Docteur demeure seul.

Il regarde dehors depuis son aire, à travers les décombres d’un millier de mondes. En dessous de lui, des fragments de la Guerre du Temps, des écueils brisés de Gallifrey et de Skaro trempant dans ces eaux mortes, bientôt pourrissant. Sa plateforme en bois craque comme la glace, à un kilomètre au-dessus des ruines du Capitole Rouge de Morbius, ses ignobles tours se fondent avec les flèches noires et friables de l’église de Yarvelling. Et pourtant, le Docteur peut encore voir des restes de la Terre. La planète a été répliquée un million de fois, devenant des balles tirées dans le crâne de l’Enfant Cauchemars, et des fragments de l’espèce humaine se sont enterrés eux-mêmes dans la terre dévastée en contrebas – des reliques de Mumbaï, des éclats de Manhattan, une satire du Vieux Londres. Souvenirs de jours meilleurs.

Le Docteur baisse son regard. Son squelette est étendu à ses pieds. Ses os se transforment en poussière et elle s’en va. Le Docteur lève son regard.

En face de lui, à l’extrémité de la plateforme, une poignée en laiton, montée sur un simple boîtier en chêne ; c’est la seule extrusion du Moment subsistant dans ce monde, le reste de sa vaste masse est cachée, enchaînée à une N-Forme, agitée derrière le mur dimensionnel. Hurlant d’être utilisée.

Il s’avance. Il saisit la poignée. Il se demande quels devraient être ses derniers mots. Il décide que des derniers mots sont inutiles. Il tire la poignée vers le bas, fermement.

Le Moment arrive.
L’univers chante.
La guerre s’achève.

Entouré de clarté, le Docteur voit le ciel au-dessus de lui s’ouvrir pour révéler, comme Bettan et les Forgerons de la Mort de Goth l’avaient prédit, l’événement final.

La Gallifrey Originelle convulse et roule dans les flammes. Ses anneaux concentriques de vaisseaux de guerre Dalek deviennent des silhouettes, puis des cendres, et puis –

Le Docteur tombe. Chaque atome autour de lui est aspiré vers le haut, vers le feu, mais lui seul est capable de tomber, sauvé -ou damné- par l’ombre du Moment. Au-dessus de lui, il sent le Verrou Temporel se solidifier, scellant la guerre hors cette réalité, et alors que son corps tombe hors de l’existence dans le plasma, puis dans le vide spatial, puis au-delà, le Docteur s’incline dans sa chute, la tête la première, les bras étendus, plongeant dans l’infinité.

Seul.
A moins que…
Là.
Quelque chose.
Tombant
Tourbillonnant ?

Un tourbillon de bleu. Ce fidèle bleu. Puis un rectangle blanc, s’élargissant, l’embrasure d’une porte, se rapprochant de lui ; et alors que les grincements familiers de moteurs anciens atteignent un crescendo, il pense : je rentre à la maison.

Le Docteur est étendu sur le sol du TARDIS. Ses os brisés par la chute, ses cœurs vidés par sa perte. Autour de lui, la salle de la console, cède, se déforme, tremble, toujours souffrante depuis la résurrection du Maître par le Haut Conseil, il y a longtemps de cela. Elle se languit d’une nouvelle forme. « Moi aussi », marmonne le Docteur avec un sourire sombre, même s’il sait que la régénération est impossible. Le moment a fixé son existence, et cette vie est la dernière.

Il se demande quel âge il a atteint au final. La Guerre du Temps a utilisé les années comme munitions ; à la seule Bataille du Mariage de Rodan, il avait vieilli de 5 millions d’années, avant de régresser jusqu’à n’être qu’un bébé pleurnichant, ses années tournant simplement en éclats d’obus. Maintenant la douleur dans ses os lui fait estimer… mille ans ? Bon. Disons 900, ça sonne mieux.

L’obscurité envahit son esprit et il se force à sourire, prêt, et pourtant jamais prêt pour la fin. Toujours pas de derniers mots.

Mais ensuite…
Est-ce possible… ?
Il le sent une fois de plus.

Cette vieille profonde agitation dans chacun de ses os, de ses muscles et de ses pensées. La joie. La terreur. Le changement, l’impossible changement !

Stupéfié, il lève ses mains. Regarde, fasciné, comment sa peau ondule d’un nouvel or curieux.

Bien sûr. Elle l’a piégé, juste à la fin. Son baiser final n’était pas un adieu, elle a marqué la Restauration à l’intérieur de lui. Son cycle de vie a été réinitialisé, un nouvel homme s’agite pour naître. C’est donc ça la signification de son dernier chant : un nouveau corps entier pour expier sa culpabilité. Peut-être même pourra-t-il lui aussi passer la Restauration à quelqu’un d’autre, un jour.

Soudain ils viennent, tous d’un coup, ses derniers mots. Il les dit d’une voix forte, mais il n’y a personne pour écouter, lui permettant de les imaginer et de les imaginer encore à nouveau, pour toujours.

Puis les noyaux de ses cellules se transformèrent en étoiles. Un volcan d’une dense, vicieuse énergie explose de sa nuque, de ses mains, de ses pieds, de ses entrailles, de ses cœurs, de son âme – Ça s’arrête.

Le Docteur se redresse. Le nouveau Docteur, le prochain Docteur, l’actuel Docteur. Il lève ses nouveaux doigts pour toucher sa nouvelle tête. Son nouveau menton. Son nouveau nez. Ses nouvelles oreilles. Il prend une profonde respiration dans ses nouveaux, secs, larges poumons. Il dit ses premiers mots.

« Ça alors ! »


©BeansOnToast 2020 : traduction en français par Léa pour BOT, relecture et corrections par Anne-Claire (admin).

Catégorie(s):
25 Mar 2020 - Visionnage mondiale de « Rose » pour ses 15 ans

Samedi 21 mars dernier, tous le whonivers s’est retrouvé sur Twitter lors d’un visionnage commun de l’épisode des 50 ans « Day of the Doctor ». Non seulement les fans se sont mobilisés, mais Steven Moffat, Dan Starkey et d’autres personnalités étaient connectés sur le réseau social. Suite à l’énorme succès de cette soirée, Emily Cook (journaliste au Doctor Who Magazine et instigatrice de cet évènement) a proposé de recommencer le 26 mars 2020 à 20h.

Cette date marque le 15ième anniversaire de la diffusion du premier épisode de la nouvelle série : « Rose ».

Sortez vos DVD, Blu-ray, plateforme de VOD ou Netflix… et rendez-vous sur Twitter et le tchat du forum ! Et si vous n’avez pas de moyen de regarder l’épisode, venez simplement vous connecter afin de le revivre à distance.

Et pourquoi pas à la fin, venez reviewer à nouveau l’épisode sur le forum.

Source Twitter :

Catégorie(s):
27 Fév 2020 - La saison 12 sur France.tv depuis le 27 février 2020

Que les fans francophones se réjouissent, les 7 premiers épisode de la saison 12 de Doctor Who sont désormais en ligne sur France.tv ! Vous pourrez les regarder en VO avec des sous-titres français. Les 3 derniers épisodes arriveront le 19 mars.

Regardez la saison 12 sur France.tv

Catégorie(s):
18 Fév 2020 - Build-A-Doctor…

La licence Doctor Who est officiellement disponible chez Build-A-Bear UK, ce qui veut dire que vous pouvez maintenant avoir votre ours Thirteen ou Ten (note de Midori: si jamais, mon anniversaire est en septembre…)

Build-A-Doctor

Le site officiel

Allez-vous en prendre un ? Ou allez-vous faire un costume vous-même… Passez sur le forum

Catégorie(s):
02 Déc 2019 - Date et second trailer saison 12…

La BBC a confirmé que le premier épisode serait diffusé le 01.01.2020. Quand ils disaient « tôt dans l’année », ils ne mentaient pas !

Ils ont également mis en ligne un second trailler que vous trouverez en lien ci-dessous avec le transcript en VF…

00:01
une crise une grosse crise une crise sérieuse
00:09
une grosse crise sérieuse
des bisoux, c’est assez français
00:14
n’est-ce pas ?
00:22
qui êtes-vous doc ?
Vous ne me connaissez pas.
00:25
vous êtes la femme qui nous a réunis.
00:26
Quelque chose vient pour moi.
00:29
On sera juste là, à côté de vous.
00:32
Allons-y.
00:37
Bienvenue à la fin de vos vies.
00:41
Les gens peuvent sauve des planètes ou les détruire
00:43
Je vais TOUT prendre.
Eloignez-vous d’eux !
00:48
Le meilleur de l’humanité. Considérez vos espoirs réstaurés
00:50
Vous voulez faire un voyage dans ma boîte bleue ?
00:54
[Music]

Discussion sur le forum…

Catégorie(s):
23 Nov 2019 - Le Trailer saison 12 !

La BBC a donc publié le trailer de la saison 12 !

Voici la traduction des sous-titres officiels:

00:01
Mon nom est Docteur, le Docteur.
00:03
La sécurité de toute cette planète est en jeu.
00:06
Pouvons-nous compter sur vous ?
00:08
Je ne suis pas là où je voulais être, mais je dois pouvoir m’en servir.
00:12
Woah!
00:13
Fro Jo Po!
00:14
Quoi?
00:15
Je ne pense pas que vous ayez vu quelque chose d’étrange par ici, non ?
00:19
Vous croyez que c’est extra-terrestre ?
00:21
Quel est le plan ?
00:22
Vous me faites confiance, n’est-ce pas ?
00:24
AAAAAAAAAAAAGH!
00:25
Je dois vraiment répondre à ça ?
00:28
Où sommes nous ?
00:29
Paris, 1943
00:30
Oh non.
00:33
Quelque chose vient me chercher.
00:36
Je peux le sentir.
00:38
Qu’il vienne.
00:39
Parce qu’on est vos amis.
00:41
Famille.
00:45
Laissez-les tranquilles !
00:46
Je ne savais pas que des choses pouvaient entrer dans le TARDIS.
00:49
Moi non plus.
00:50
Qu’avez-vous amené ici, Docteur ?
00:52
Je ne sais pas.

Discussion sur le forum

Catégorie(s):
21 Nov 2019 - Guest Doctor Who saison 12

Hier soir la BBC a annoncé deux guest pour la saison 12 de Doctor Who, mais qui sont-ils ?

Stephen Fry est un acteur, humoriste et écrivain britannique à la carrière trèèèès longue, vous avez pu le voir avec Hugh Laurie (Dr House) dans l’émission « A Bit Of Fry and Laurie » et dans la série « Jeeves et Wooster » inspirée des romans de PG Wodehouse. Il a animé pendant 13 ans le jeu télé « QI » et présidé pendant 4 ans la cérémonie des BAFTA. Aux USA, il a eu un rôle récurent dans la série « Bones ». C’est sa voix de narrateur que vous pouvez entendre dans le film « Le Guide du Voyageur Galactique » et les livres audios d’Harry Potter… Côté littérature, il a écrit de nombreux romans qui ne sont malheureusement pas tous traduits en France, et notamment des anthologies des des mythes grecques absolument géniales (ndlr : je les ais lues ^^).

Sir Lenny Henry est un acteur, humoriste, producteur et un scénariste britannique. Il est apparut dans plusieurs séries TV (dont Broadchurch) et quelques films, le grand public français le reconnaîtra plus facilement dans « Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban » et dans le film « Pénélope » (notamment avec Christina Ricci et James McAvoy). Il est l’un des co-fondateurs, avec Richard Curtis, du Comic Relief, une émission de TV ayant pour but de récolter des dons en proposant des sketchs avec des personnalités. Il a reçu deux distinctions : CBE (Commander of the Order of the British Empire) pour sa carrière et son travail auprès d’oeuvres caritatives et fait chevalier par la Reine en 2015.

ÉDIT: deux autres guests annoncés sur le Twitter de BBC Doctor Who

Goran Višnjić était le docteur Luka Kovac d’Urgences, Garcia Flynn dans Timelesss, et Dragan Armansky dans The Girl with a Dragon Tattoo

Robert Glenister est connu pour son rôle de Ash « Three Socks » Morgan dans Les Arnaqueurs VIP (Hustle)

Retrouvez-nous sur le forum !

Catégorie(s):
20 Nov 2019 - Doctor Who Day 2020 à Lyon

Comme tous les ans, Beans on Toast participe à l’organisation du Doctor Who Day de Lyon. Cette année notre évènement sera un peu plus léger que précédemment, mais même si nous ne proposerons pas autant d’activités qu’avant, vous aurez de quoi vous faire plaisir !

Cette 9e édition viendra donc questionner amoureux et déçus autour de cette interrogation : la série Doctor Who connaît-elle aujourd’hui son crépuscule ?

Au programme : Débat Participatif, Quizz, Goodies, Projections et des Crêpes.

Retrouvez le programme complet de la journée et toutes les infos nécéssaires sur le site d’AOA Prod.

Et nous, nous vous donnons rendez-vous dimanche 24 novembre à la MJC Monplaisir, dans le 8e.

Venez en discuter ou poser vos questions sur le forum !

Catégorie(s):