TORCHWOOD – Saison 1 – Épisode 5 « Small Worlds »

Small Worlds

La nuit est éclairée par la lumière blanche de la lune. Dans une sombre forêt, une vieille femme marche précautionneusement, sans faire de bruits, elle s’approche d’une clairière où danse de petites lumières fluorescentes. La femme, surexcitée, sort un appareil photo et prend une série de clichés avec flash. Les fées qui dansaient s’arrêtent et ne bougent plus. Satisfaite, la vieille femme part et quitte la forêt, inconsciente du fait que derrière elle, les fées se transforment en un monstre (de la taille d’un homme avec des ailes de chauve souris).

C’est la nuit dans le Hub, Jack fait des cauchemars à propos de sa vie lorsqu’il était soldat. Il est dans un train et soudain est entouré de corps de soldats morts avec des pétales rouges dans la bouche… Il se réveille en sueur.

Quelques jours plus tard, à la fin des classes, les enfants sortent de l’école primaire de Coed y Garreg et commencent à rentrer chez eux. La plupart d’entre eux sont emmenés par leurs parents sauf une petite fille, prénomme Jasmine ; Elle attend sagement à la grille de l’école lorsqu’un homme, mark Goodson l’agresse et tente de l’enlever. Alors qu’il l’entraîne vers sa voiture, la petite est secourue par quelque chose qui observait la scène depuis les arbres : un fort coup de vent venu de nulle part projette Goodson contre la voiture et une voix de fantôme l’avertit de rester loin de la petite. Mark panique et s’enfuit. Le beau père de Jasmine arrive et la ramène à la maison.

Le capitaine Jack a reçu une invitation d’une vieille connaissance à une conférence. Il propose à Gwen de l’accompagner. Gwen est surprise de voir que le sujet de la conférence est  » les fées : réalité ou fiction « . Dans la salle de conférence, la vieille femme vue au début de l’épisode montre ses clichés pris dans les bois, elle ajoute qu’elle sait au fond de son cœur que les fées sont amicales, des créatures aimantes. A la fin de la conférence, la vieille femme, Estelle Cole, dit à Jack combien elle est heureuse de le revoir. Il explique à Gwen qu’Estelle et lui ont toujours été en désaccord à propos des fées, lui pense au contraire que ce sont des êtres fourbes et dangereux. Estelle fait une référence au pire de Jack mais ce dernier change de sujet et lui demande si elle a d’autres clichés comme ceux de la conférence. Elle dit que oui et les emmènent chez elle.

Goodson fuit dans les rues de Cardiff et partout a l’impression d’être observé. Il devient complètement paranoïaque et a l’impression que les passants qu’il croise ont un comportement étrange. Il se rend dans un commissariat.

Chez Estelle, Gwen trouve une vieille photo de Jack, en noir et blanc. Il y est en uniforme de soldat de la seconde guerre mondiale. Lorsqu’elle lui montre, il lui dit que c’est son père, qui était amoureux d’Estelle et qui a disparu durant la guerre. Jack dit à Estelle que si elle voit de nouveau les créatures elle doit l’appeler immédiatement. Il l’a prend dans ses bras et l’embrasse.

Dans le Hub, l’équipe se réunit et Jack explique ce qu’il sait à propos de ces  » fées  » . Elles sont là depuis les temps anciens, et apparaissent souvent dans la forêt . Ce sont des êtres mauvais qui jouent des tours mortels. On ne peut les repérer qu’à l’aide des perturbations météorologiques qu’elles sont capables de provoquer.

Goodson est au commissariat et explique qu’il est poursuivi par des esprits. Il explique que c’est pour lui faire payer ses fautes : il est pédophile. Il demande à être enfermé !

Dans sa cellule, il pense être à l’abri, mais il est soudain pris de tremblements, et apparaît un monstre avec des ailes de chauve souris qui l’attaque…

Plus tard, l’équipe arrive au commissariat et découvre le corps de Goodson. L’examen d’Owen montre qu’il est mort d’insuffisance respiratoire comme si on l’avait étranglé alors qu’il était seul dans sa cellule comme le montrent les caméras de surveillance. Gwen trouve des pétales de fleurs rouges dans la bouche du cadavre, ce qui semble terroriser Jack.

Estelle est chez elle lorsqu ‘elle entend des bruits d’ailes frappant contre sa porte…

De retour au Hub, l’équipe établit que Goodson était un pédophile et Jack ajoute le fait d’étouffer les gens avec des fleurs paraît amusant pour les  » fées « . Celle-ci protègent les  » choisis « , c’est à dire des enfants dont la grande sensibilité leur offre le don de voir les fées. A ce moment, le téléphone sonne, c’est Estelle, qui dit que Jack avait raison depuis le début, elle est attaquée par les fées. Jack lui dit de ne pas sortir de chez elle et qu’il arrive.

Estelle raccroche le téléphone et entend son chat hurlant derrière la porte. Nerveuse elle va lui ouvrir…

Lorsque l’équipe arrive ils trouvent le corps mort de la vieille femme, Jack se précipite et serre le corps d’Estelle, il se met à pleurer. Soudain Gwen réalise que le père de Jack n’était pas l’amant d’Estelle , c’était Jack lui même. Jack raconte comment il avait rencontré Estelle lorsqu’elle avait juste 17 ans. Il l’avait aimé dès le premier regard. Gwen le questionne à propos des pétales rouges. Il leur raconte alors une expérience qu’il a vécu bien avant la guerre… (Lahore, 1909).

On voit Jack dans un train avec 15 soldats sous ses ordres. Le train passe sous un pont, dans le noir on entend des ailes qui frappe la tôle du train et soudain, le silence. Le train sort du tunnel et Jack s’aperçoit que les 15 soldats sont morts, étouffés par des pétales rouges.

Jack leur explique que la nuit précédente, les 15 soldats avaient bu et renversé un enfant, cet enfant était un  » choisi « .

Ces enfants sont au bout d’un moment emmenés par les fées dans les  » terres perdues  » (bref, ils disparaissent).

A l’école, c’est l’heure de la récréation. Jasmine est agressée et frappée par deux fillettes plus âgées qu’elle. Un tourbillon se forme sur les deux gamines sous le regard amusé de Jasmine. Lorsque le vent retombe, la cour d’école est dévastée, les arbres déracinés…

Jasmine rentre chez elle, et son beau père lui interdit l’accès du jardin où elle avait l’habitude de voir les fées. Un monstre se forme dans le jardin et massacre les invités (ils organisaient une fête). Roy est tué.

L’équipe repère l’activité des fées et arrivent juste à temps pour voir la fillette suivre les fées dans la forêt. Jack et les autres poursuivent Jasmine, Jack la saisit mais les fées lui disent que beaucoup de gens vont mourir si il ne leur donne pas l’enfant, rien ne les arrêtera. Jack abdique malgré les protestations de Lynn, la mère de Jasmine et du reste de l’équipe. L’enfant disparaît dans une explosion de lumière et Jack est anéanti. Le reste de l’équipe le regarde dédaigneusement, déçus de leur chef.

Plus tard, Gwen range les photos de l’enquête et notamment les photos d’Estelle. En regardant de plus prêt l’image elle remarque que l’une des fées est apparue là où il n’y en avait pas auparavant. C’est Jasmine.

Ecrit par Physalia Physalis